BD // L’arabe du futur de Riad Sattouf

A la faveur des tempéra tures glaciales, et parce que j’adore lire des BD en hiver, je me suis plongée dans une trilogie qui fait actuellement le succès de son auteur Riad Sattouf : L’arabe du futur. Je l’ai dévoré en quelques jours et je vous la conseille vivement !

Ce livre raconte l’histoire vraie d’un enfant blond et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez Al-Assad. 

J’étais ostensiblement passée à côté pour les deux premiers opus, mais la couverture médiatique entourant la sortie du troisième tome aura eu raison de moi. Voilà donc, en trois volumes pour le moment – l’histoire d’un petit enfant blond, né d’une mère bretonne et d’un père syrien.

Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile. En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

Cette trilogie est donc répartie en trois tomes : de 1978 à 1984, de 1984 à 1985 et 1985 à 1987. Et nous voilà plongés au cœur de l’enfance de l’auteur. Et quelle enfance ! Entre misère et violences physique et morale, entre religion et incompréhension des adultes et des enfants, entre admiration du père et questionnement sur ses choix, le tout joliment enrobé dans un bonheur si propre à l’enfance préservée… L’arabe du futur m’a plongé à la rencontre de deux mondes voués à ne jamais se rencontrer (du moins à l’époque).

J’ai tout aimé dans cette trilogie : le style, les bulles, l’écriture… le fond et la forme. Non seulement Riad Sattouf nous raconte son histoire, celle de sa famille, les coutumes locales, mais il nous entraîne aussi dans la grande Histoire et le quotidien en Libye et en Syrie. Et c’est passionnant. J’ai appris beaucoup de choses en lisant ces trois bande-dessinées.

***

Et vous, avez-vous déjà lu cette trilogie ? Avez-vous aimé ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s