Trip // Baie(s) d’Halong #4

Nous voici en route pour la baie d’Halong ! Youpiiiiiiiiiiiiiiii !

C’est un moment que j’attends depuis si longtemps, m’imaginer au milieu de ces paysages est surréaliste.

Baie d’Halong

Pas le temps de souffler, nous arrivons pile à l’heure pour l’embarquement avec 8 autres personnes, direction la Baie Tu Long ! Moins fréquentée par les touristes et tout aussi belle.

Nous nous installons donc à notre table pour déjeuner ou festoyer devrais-je dire tellement il y a de plats différents qui nous sont proposés. Nous sortons du port de la ville d’Halong, ville sans charme, dénaturée par le tourisme de masse. C’est ainsi que commence à se détacher des îlots karstiques autour de nous. Le déjeune terminé nous nous installons en terrasse pour profiter du paysage féérique qui s’offre à nous. Première escale, la visite d’une grotte, qui nous paraîtra bien pâle après la grotte que nous avions vu à Babe. Beaucoup (trop) de touristes, on se suit à la queue leu leu, c’est un premier choc après notre semaine dans le nord du pays où nous avions l’impression d’être seuls au monde.

IMG_9182
La vue reste splendide. Nous continuons d’avancer sur les flots, sur une route tracée par les bateaux devant nous, il va falloir s’y faire: à chaque escale nous retrouverons les touristes des autres bateaux pour un programme minuté. Nouvelle escale, cette fois ci, arrêt baignade sur une plage abritée (15 min), suivi d’une balade en kayak à travers les blocs (45 min). J’ai vraiment adoré faire du kayak avec Jules dans ce paysage fou fou fou. Pour le coup, nous étions seulement 6 kayaks comme perdus au milieu de ce paysage incroyable. Chill sur le bateau avant de dîner puis de profiter du coucher de soleil depuis la terrasse. Le guide nous interpelle une dernière fois, il nous propose de pêcher des calamars depuis l’avant du bâteau et voici ce que ça donne (cf. gallerie) !

IMG_3424
Lendemain réveil à 6h30 pour faire un cours de réveil musculaire et de Tai Chi, je suis ravie ! Jules me rejoindra à l’heure du petit-déjeuner avant de faire un nouvel arrêt pour visiter le village de Vong Vien, petit village de pêcheurs. Nous voici donc sur un canot fendant les flots dans une matinée de brouillard. On peut y accéder en passant sous un immense bloc karstique qui jouit d’une ouverture voutée, derrière on y découvre une zone de mer bleue et calme comme la surface du lac. Le rythme de vie est aussi tranquille et calme.

C’est déjà là l’heure du bilan avant de retrouver la vie terrestre. Nous aurions aimé aimer inconditionnellement la baie d’Halong malheureusement la baie est polluée. Nous guettions l’apparition de poissons à la surface de l’eau lors de nos moments de détente sur le ponts, et nous n’avons trouvé que sacs plastiques et détritus, c’en est désolant. Le guide nous explique que lors des grosses pluies, les inondations rejettent dans la mer des métaux lourds et qu’une partie des touristes ne recherchent qu’à faire la fête et à oublier toutes les règles qui régissent leur quotidien. Je me demande comment la situation évoluera par la suite.

D’ailleurs, je ne l’ai pas évoqué dans les articles précédents mais nous avons souvent vu tout au long de notre voyage des habitants se débarrasser de leurs déchets plastiques ou autre dans la forêt ou dans la rivière. Le guide nous explique que c’est un gros problème au Vietnam et que les habitants n’en ont pas encore conscience.

Nous profitons d’être dans la ville d’Halong pour visiter son marché, notamment la partie fruits de mer et là encore nous découvrons des poissons et des crevettes que nous ne connaissons pas en France.

Baie d’Halong terrestre

Direction Ninh Binh où nous séjournerons 2 nuits pour visiter celle que l’on surnomme “la Baie d’Halong terrestre » en raison de la similitude de ses paysages montagneux à ceux de la huitième merveille du monde,

Hoa Lu

Un épisode pluvieux nous pousse à inverser les deux activités et c’est donc l’ancienne capitale du Vietnam indépendant (968-1009) que nous visitons que premier. De nos jours, dans le cadre magnifique des rizières au pied des montagnes, un cadre qui n’a finalement pas été modifié depuis les Dinh, il ne reste plus rien des grands palais et monuments royaux. Les seuls vestiges importants sont deux temples, l’un dédié aux Dinh, l’autre aux Le antérieurs.

Trang An

IMG_3758C’est sur la pause déjeuner que nous arrivons à Trang An, détail important qui nous fera apprécié la visite, seuls pendant que les nombreux touristes seront en train de se restaurer. Allez on y va !

Situé sur la rive méridionale du delta du fleuve Rouge, Trang An est un paysage de pitons karstiques sillonné de vallées, pour certaines immergées, et encadré de falaises abruptes, presque verticales.

Des milliers de pains de sucre émergent, entourent des villages ou se reflètent dans les eaux limpides des rivières. Une jeune femme conduit notre embarcation dans les eaux peu profondes, et nous fera découvrir les méandres de la rivière qui se faufilent sous plusieurs montagnes.

Nous avons adoré ce site, le passage sous les montagnes est magique et le rythme de croisière nous apaise.

Balade en vélo dans les rizières

Depuis notre hôtel et en attendant l’heure de notre train de nuit pour Hué, nous profitons des derniers instants dans le nord du Vietnam entre les rizières et montagnes.

Vite la suite !
Le Centre du Vietnam
Le Sud du Vietnam

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s